Nicolas Zahar - Election Législative 2017

Comté de Menton - Canton de Tende - Comté de Tende La Brigue - Alpes Maritimes - France

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
HUMOUR ...divers

Rappel des résultats de la circonscription au 1er tour: 8ème /14 candidats

Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés Elu(e)
Mme Alexandra VALETTA ARDISSON REM 11 045 12,91 28,23 Ballotage*
M. Olivier BETTATI FN 9 139 10,68 23,36 Ballotage*
M. Xavier BECK LR 8 075 9,44 20,64 Non
Mme Zohra BRIAND FI 2 637 3,08 6,74 Non
M. Michaël ALBIN COM 2 310 2,70 5,90 Non
M. Anthony MALVAULT DIV 1 991 2,33 5,09 Non
M. Laurent LANQUAR-CASTIEL ECO 933 1,09 2,38 Non
M. Nicolas ZAHAR EXD 703 0,82 1,80 Non
M. Jean-Philippe SECORDEL-MARTIN ECO 684 0,80 1,75 Non
M. Jean-Marc CHIPOT DLF 616 0,72 1,57 Non
Mme Jennifer VARIN DIV 407 0,48 1,04 Non
M. René MAIOLINO DIV 258 0,30 0,66 Non
M. Joseph MARKIEL EXG 169 0,20 0,43 Non
Mme Géraldine HOCHET DIV 157 0,18 0,40 Non

*Ballotage : le candidat peut accéder au 2d tour s'il le souhaite.

Lettre ouverte aux Collabos-bobos,

Tu t’excites contre l’Église, mais tu t’allonges devant l'Islam.
Parce que t'as peur, t'appelle à la lâche tolérance.
On te montre les sourates qui hurlent au meurtre des Juifs et des Chrétiens, tu parles des croisades et de l'inquisition sans rien en connaitre et en mélangeant tout.
Tu vois bien que les Chrétiens sont martyrisés dans les pays Arabo-musulmans depuis Mahomet lui-même, les Juifs exterminés, mais tu continue à dire que l'Islam est tolérant.
Tu dis que l'Islam et la République sont compatibles ! Comme en Iran ?
Tu baves que l'Islam est compatible avec la démocratie ! Comme où ?
Tu rumines que l'Islam est une grande civilisation! Partout où l'Islam passe, la civilisation trépasse ! il faut savoir juger un arbre à ses fruits.
Tu claques du fessier, tu fouettes, tu te chies dessus, alors un bon conseil mon pote, mets ta cagoule!
Car même si tu te convertis à cette putain de secte tu risqueras quand même ta peau (après avoir perdu ton âme) car tu ne seras jamais assez islamiste pour un islamiste plus islamiste que toi...
Tu es Charlie, tu es bataclan...t'es pleurnichard et sidéré !

Tu mérites que l'on remette en marche la machine à baffes !

Tu ne veux pas que l'on te juge mais tu t'ériges en Robespierre des bacs à sable contre ce qui n'est pas du "peuple de gauche".
Tu répète d'un air inspiré toutes les conneries que te sortent ta boîte à image et les "nouveaux prêtres" du prêt-à-penser tout en t'imaginant super original, tolérant, libre et courageux.
Tu condamnes tes anciens et ton histoire pour mieux sanctifier ta petite personne et l'étranger: Proche avec les lointains, distant avec ton voisin !
Tu craches sur la foi de nos anciens et propose à tous ta pseudo sagesse débilitante; tu prétends n'avoir "ni Dieu, ni maître", mais tu es le pire esclave auquel l'humanité est parvenu; esclave des acquis sociaux, des distractions, des drogues, des anxiolytiques, du consumérisme, de ta tablette, de tes peurs, de ta bêtise...Et même de ton trou de bal !
Tu vis sans Dieu mais bourré d'idoles !

Tu mérites que l'on remette en marche la machine à baffes !

Tu fonds en larme à la première critique mais tu t'ériges en juge implacable contre nos ancêtres; tu condamnes sans juger et tu juges sans connaitre le passé glorieux de nos anciens et leurs sacrifices; ignorant et paresseux, tu ignores tout de ton pays et de la vraie foi catholique.
Comme les protestants et les révolutionnaires, tu déterres les cadavres de nos rois pour encore leur couper la tête, et les remplacer par les cadavres républicains du Panthéon.
Tu condamnes les pédophiles de l’Église mais les pédophiles de Macron sont supers à tes yeux, comme Jack et Daniel la conne.
Tu trouves cool le mariage pour tous, t'es moderne et progressiste et ta devise sonne comme le bêlement d'un mouton qui part à l'abattoir: "chacun fait ce qu'il lui plaît!"
Ta connaissance de l'histoire se résume à prendre Le Pen pour un avatar d'Adolf Hitler et la France pour la République. Tu ignores superbement les méfaits de la République et de la Terreur Républicaine qui a tout de même fait plus de mort en 18 mois en France, que les excès de l'inquisition en 500 ans dans le monde.
Tu accuse la Religion d'être à l'origine des guerres alors que les pires de toutes furent celles des athées matérialistes anti-catholiques: communistes et nazis, avant même les sectes islamistes, c'est dire !
Tu te prends pour un résistant, un insoumis, un indigné;
En réalité tu es un collabo, un soumis et une cloche !

Tu mérites que l'on remette en marche la machine à baffes !

Et puis après tout, tu ne te sens même plus Français et catholique; tu t'imagines européen, républicain et laïc. Tu ne sais pas franchement ce que cela veut dire (ni personne d'ailleurs) mais tu ne savais déjà plus ce que français et catholique voulaient dire depuis longtemps déjà.
Tu es comme une tomate hors sol, insipide et calibrée, ton PDG c'est Macron, tu te vois comme un actionnaire de la société anonyme FRANCE, filiale du holding Europe.
L'héritage France est trop lourd pour toi, après l'avoir sali avec tes repentances viles, veules et hystériques, tu voudrais l'enterrer !

Tu mérites que l'on remette en marche la machine à baffes !

Nicolas Serge ZAHAR

https://www.facebook.com/nicolaszahar

 

Soumission ou NATION ?
Un peuple soumis est un peuple qui disparait. C'est un Peuple qui abandonne sa liberté pour l'illusion d'une sécurité, en réalité déjà largement hypothéquée par la présence en son sein d'une part dangereusement croissante de Mahomettants hostiles, de plus en plus agressifs, méprisants et finalement conquérants face à un peuple déchristianisé par la République qui détruit des Églises pour construire des mosquées.
Soumission aux Médias, qui eux même sont soumis...Les journalistes sont des clones clownesques qui font là où on leur dit de faire: corrompus, ennuyeux et médiocres ! Soumission aux "Républicains", avec son camp républicain, piège à cons, "commandé" par des "chefs" politiques du passé, dépassés, du passif (ou recyclés), avant de l'être à l'Islam... Un peuple déjà soumis est un peuple qui accepte n'importe quel Maître, pourvu qu'il ait le sentiment de vivre en paix. Au lieu d'être méfiants et combattifs à l’égard des menaces présentes, les électeurs lâches et soumis, sont ceux qui refusent de mesurer les menaces présentes, au premier chef desquels l'Islam, au motif d'une menace "fasciste" fantasque, distillée par un système, aux relents totalitaires, qui lui impose "une liberté surveillée". Le "suicide Français" c'est une France qui "vote" pour celui qui lui donnera le coup de grâce, à l'image d'un troupeau de mouton qui va se faire égorger pour l'Aïd, en file indienne. Il est temps de manifester du courage pour préserver ce que nous sommes et ce qu'il nous reste: notre LIBERTÉ, notre NATION et notre âme (notre FOI, notre RELIGION) contre l'Islamisme, le socialisme, le consumérisme et l'ultra-libéralisme. C'est souvent, lorsque l'on perd ce que l'on est, que l'on s'en aperçoit... Mais il est trop tard.
Votez Macron, c'est faire le choix de protéger ses économies (pour un temps seulement), mais en même temps c'est se soumettre à un système qui mène vers d'autres soumissions bien plus graves et tragiques encore. Bref ! C'est vendre son droit d'ainesse pour un plat de lentille; car la France est bien la REINE des Nations.
En votant LE PEN, on fait le choix, conscient et inconscient, de poursuivre notre Histoire et la destinée de notre grand Peuple, avec des risques, mais aussi avec panache: on changera la direction qu'à pris ce monde; nous devons prendre n'importe quelle autre direction car celle dans laquelle nous nous sommes engagée, pour l'instant, c'est l'esclavage et la mort. Osez, n'ayez pas peur, votez comme nos jeunes, nos ouvriers, nos soldats, nos paysans, nos petits chefs d'entreprise (artisans, commerçants,...), VOTEZ LE PEN, restons FRANÇAIS !
Ne votez pas comme nos bourgeois bobo, nos 6 millions de fonctionnaires gavés d'acquis sociaux, nos enseignants, nos journalistes, nos grands patrons du CAC 40, nos donneurs de leçons, nos vieillards soixante-huitards, soyez rebelles, soyez GAULOIS !
La France c'est construite avec nos Rois, nos Saints et d'autres héros, elle se défait avec les lâches et nos élites autorisés, nos féodaux.
Désobéissance ! Résistance ! ACTION, NATION !

 


Bref ! Même la droite est à gauche; tous les candidats ont le mot "république" à la bouche sans vraiment que l'on sache ce qu'ils entendent par là : sont-ils anti-royalistes ?
Toutes les collectivités locales et territoriales sont à gauche, à quelques exceptions près ; les municipalités sont majoritairement à gauche, le sénat est à gauche, les syndicats sont à gauche, les médias (en particulier les médias publics) sont à gauche. A l'Assemblée Nationale, les députés UMP ont créé un groupe, "les humanistes" de sensibilité de gauche et "laïcs hard". Nos députés sont à 83% cumulards et si obéissants aux partis (aucun clairement à droite) qu'ils en deviennent inutiles.
Je m'interroge sur le décalage entre le pays réel (à Droite et catholique) et le monde des "élites" et des politiques, largement à gauche: Bref ! Nos élites sont républicaines mais sont-elles démocrates ?

Pour commencer quelques vieux slogans du Camp Républicain et des médias obséquieux que l'on entend curieusement plus:

"L'immigration est une chance pour la France", "Nous sommes tous des enfants d'immigrés", Juste pour rire.

La gauche se définie comme FORCE DE PROGRÈS avec les communistes et leurs RÉPUBLIQUES POPULAIRES DÉMOCRATIQUES, régimes totalitaires de gauche sanguinaires et ultra rétrogrades. Le comble ! A part les médias français, les enseignants et les syndicats révolutionnaires, qui peux y croire ?

1 L'histoire du robinet:

Prenez un "intellectuel", un homme politique, un petit patron et demandez leur de vous décrire un robinet.L'intellectuel, sachant tenir un discours, en 2 parties, vous expliquera la chose sous l'angle politique suivant: "Vous comprenez, le robinet de gauche est généreux et abondant; celui de droite ne coule que s'il y a de l'eau, c'est intolérable, inadmissible; je suis indigné !". L'homme politique de gauche dira exactement le contraire de celui du camp opposé, par principe. Le petit patron osera nous dire : " Un robinet permet d'acheminer un fluide à condition que l'on sache s'en servir." C'est bref, simple et pragmatique.

Conclusion: des 3 quel est celui à qui je dois confier le robinet ?

2 L'âne et l'artiste:

Un marchand d'art cynique imagine un canular. Il accroche un pinceau à la queue d'un âne et lui fait peindre un tableau; puis il y appose une signature. Il propose cette œuvre dans une galerie dans la section "artiste prometteur". De savants collectionneurs parmi lesquels notre ministère de la culture crient au génie et s'empressent de négocier cette œuvre d'art. L'artiste se fait un nom et plusieurs de ses toiles se vendent à prix d'or. Les amateurs d'art investissent dans ce placement sûr et de bon gout jusqu'à la découverte de la supercherie.

Conclusion: comme les électeurs, on achète l'étiquette jusqu'à temps que l’on s’aperçoive qu’il y a supercherie. Après tout un "électeur-consommateur" ne devient-il pas à son tour un consommable pour le rapace dont il fait son maître ?

3 Quant au pays de l’amoralité, l'immoralité devient la règle:

Il était un jour dans le merveilleux pays de Sodogmore, république athée consumériste et hédoniste, des citoyens gourmands de drogues et de paradis artificiels. La police et la justice débordées, les gouvernants, eux-même sensibles au relativisme ambiant dans cette république amorale, finirent par légaliser la consommation des drogues, estimant l'assouvissement des désirs de leurs électeurs plus pressants que la préservation de la santé des sodogmoriens. Les gouvernants de cette sombre république trouvèrent ensuite lucratif de produire et exporter ces sulfureux biens de consommation en vue d’équilibrer le déficit de la caisse maladie toujours plus abyssale, et pour cause. En effet les consommations de drogues exacerbèrent les frustrations, suscitèrent encore plus de crimes et de délits et finirent par couter si chère à l’État sodogmoriens que celui-ci creusa son déficit et son taux d'endettement à tel point qu'hormis la mafia, plus aucune autre institution financière n’osa lui prêter de sollar.

De plus en plus abrutis par les drogues, les sodogmoriens finirent par perdre le goût de l'effort, et plutôt que d'aller travailler pour le Smig sodogmorien, ils préférèrent se prostituer: ces citoyens parvenaient à louer leur corps, qu'ils finirent par considérer être une marchandise comme une autre. Au nom d'une liberté libertaire, le gouvernement sodogmorien finit par légaliser la prostitution et la vente d'organe en prenant soin d'y appliquer une T.V.A. Puis un jour le Conseil Supérieur Constitutionnel Suprême Sodogmorien ne pût s'opposer à la vente d'enfants et d'adultes supposés consentants. Certains sodogmoriens finirent par se vendre eux-même comme esclave pour rembourser une dette, chose qui se pratiquait alors avant la naissance de la nation pré-sodogmorienne.

Enfin la corruption des âmes et des cœurs, dépouillés de cet ordre morale pourtant millénaire, qui avait été source de progrès pour cette grande Nation d'autrefois, fini par la ronger totalement et si rapidement qu'en moins de trois générations, les sodogmoriens furent anéantis.

Conclusion: Sans ordre morale, point de progrès.

4 Faites le test pour savoir si vous êtes de droite:

• Quand un monsieur de droite est homo, il vit sa vie tranquillement.
Quand un mec de gauche est homo, il fait chier tout le monde pour qu'on le respecte.
• Quand un monsieur de droite a loupé un job, il réfléchit au moyen de sortir de cette situation et rebondir. Quand un mec de gauche a loupé un job, il porte plainte pour discrimination.
• Quand un monsieur de droite n'aime pas un débat télévisé, il éteint la télé ou zappe.
Quand un mec de gauche n'aime pas un débat télévisé, il veut poursuivre en justice les cons qui disent des conneries. Le cas échéant, une petite plainte pour diffamation sera bienvenue.
• Quand un monsieur de droite est non-croyant, il ne va pas à l'église, ni à la synagogue ou ni à la mosquée. Quand un mec de gauche est non-croyant, il veut qu'aucune allusion à Dieu ou à une religion ne soit faite dans la sphère publique, sauf pour l'Islam.
• Quand l'économie va mal, le monsieur de droite se dit qu'il faut se retrousser les manches et bosser plus.
Quand l'économie va mal, le mec de gauche se dit que ces sales patrons s'en mettent plein les fouilles et ponctionnent le pays et que les employés sont des victimes.

Alors ?

 

Un de mes vieux articles rédigés lors de la crise financière de 2008 dans laquelle nous sommes encore plongés:

 

De la crise financière Américaine à la crise immobilière Française
de prêts pourris à des placements pourris...

Il s'agit au départ d'une escroquerie : des banques, et leurs intermédiaires, font signer à des gens, pas toujours éduqués, mal protégés et réputés naïfs, des prêts plombés illisibles et incompréhensibles en quelques minutes et sans explications. Comme en France les documents font des dizaines de pages d’une rédaction abscon et ennuyeuse ; seulement aux États-Unis les conditions particulières sont plus particulières qu’en France.

Mais L'arroseur est arrosé: trop de prêts pourris furent contractés. Si le nombre de ces escroqueries ne s’étaient pas additionnées avec des prêts pourris contractés par des classes américaines moyennes, attirées comme en 29 par des gains rapides et irraisonnées, en plus, en haut d’un cycle naturel immobilier, les premiers détenteurs de ces dettes auraient gagner le jackpot.
Seulement voilà les risques ne furent ni calculés, ni dilués, ni surtout contrariés par les « experts ». Mais ils furent titrisés (d'où l'internationalisation de la crise). J'ai certainement d'ailleurs dans mes placements et ceux proposés à mes clients des supprimes; certes en moins grandes proportions que les clients des grandes banques françaises n'en ont, dans la mesure où nos objectifs commerciaux restent corréler au conseil et à l'exigence de "qualité de notre clientèle" (portefeuille).

Si la Fed avait compris ce qui se déroulait, elle aurait sans doute racheté immédiatement les créances douteuses des banques concernant les prêts hypothécaires des ménages les plus vulnérables SEULEMENT. Ces classes moyennes qui travaillent sans filet ne peuvent faire l’économie ni d’un toit, ni d’une mutuelle santé,…Sans cela ils deviennent moins productifs, et c’est les Etats-Unis qui deviennent moins compétitifs. De plus ces maisons vidées de leurs occupants sans repreneurs (puisque les banques ne peuvent plus prêter et que ceux qui disposeraient de placements mobilisables se retrouvent avec des placements pourris) sont destinées à finir à la casse : additionnons la guerre en Irak et nous assistons de la part de la plus grande puissance à une formidable destruction de richesse. Mais c’est trop tard. Et la Fed intervient à un moment impossible. Il est impossible de faire aujourd’hui ce qu’il fallait faire hier.

Vous ajoutez à cela des spéculations sur les matières premières, des catastrophes écologiques (aujourd’hui difficilement indemnisables par des assureurs en difficultés), et la présence d’une élite internationale corrompue (au moins moralement), intouchable et vous obtenez des banqueroutes, aux Etats-Unis d’abord…

Je pense aussi que le pays au monde qui sera le moins touché par tout cela restera la France. Pourquoi ? Grâce aux français eux-mêmes ; est-ce un vieux fonds catholique ou le rationalisme réputé implacable de notre peuple qui fait que ceux-ci dans leur grande majorité préfèrent des placements sécurisés avec des gains décents à des fonds risqués et immoraux ? Nos français ont connus plutôt que les autres les petites expériences financières désastreuses avec le système de Law dans les années 1720. Le hic est chez nous le manque de courage politique qui fait que c’est l’instant de prendre des mesures qui ne le seront pas : des réformes.

Et puis nos français préfèrent dans leur grande majorité des prêts à taux fixes à des taux variables, avec la Loi Scrivner, et les frais annexes de mutation (impôt sur les plus-values, frais de notaires, l’exigence de normes de toutes sortes….) ont été contenues les hausses des prix de l’immobilier. L’achat d’immobilier en France par les étrangers est l’un des facteurs artificiels de hausse. Que l’immobilier double tous les 10 ans ne m’étonne guère. Cependant une partie de cette hausse à été importée. Aussi je crois qu’AUJOURD’HUI A NICE LE MARCHE EST TROP HAUT DE 15 % ; c'est-à-dire que les VRAI vendeurs ont des exigences en matière de prix qui dépassent de 15 % les moyens des acheteurs. Mais seulement 15 % des vendeurs sont tenus de vendre, aujourd’hui......