Nicolas Zahar - Election Législative 2017

Comté de Menton - Canton de Tende - Comté de Tende La Brigue - Alpes Maritimes - France

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

France, fille aînée de l'Eglise catholique, née du baptême du premier de nos Rois

Un Français est un CATHOLIQUE (donc un judéo-chrétien), surtout si l'on veut bien se souvenir que la France est née du baptême du premier de ses Rois, Clovis, en Noël 496 (première fête nationale). On peut choisir de rompre avec le passé, avec nos anciens, pire avec le Christ, mais on n'y gagnera rien; on aurait plutôt tout à perdre jusqu'à notre âme et notre identité, sans doute même notre humanité; nos héros sont catholiques, et nos pires ennemis ne le sont pas, ils seraient même opposés à NOTRE RELIGION (particulièrement nos funestes révolutionnaires, acteurs de la terreur républicaine). Les terroristes islamistes, par exemple, sont à l'opposé de la vérité chrétienne, comme ils sont les ennemis déclarés de la France. Nos anciens se sont battus pour la France, non pour la République.
Être Catholique est très exigeant; on ne l'est sans doute jamais assez; néanmoins le fait d'affirmer notre foi constitue une défense précieuse face aux hérésies, généralement totalitaires et contraires à nos us et coutumes. Notre foi est notre LIBERTÉ, notre force, notre fidélité, notre lien...La Religion catholique est l'âme de la Nation Française, ce souffle vital qui lui à donné naissance et grandeur. L'Islam au contraire, comme le marxisme, est une hérésie absolument étrangère à tout ce que nous sommes, une corruption mondiale, un terrible mal anti-Français et anti-Catholique, susceptible de tuer notre Nation et notre peuple. Interdire l'Islam (son Coran et ses mosquées) est un minimum; le combattre serait mieux, encore faut-il retrouver notre foi pour le faire; car cette stupide et suicidaire laïcité n'a rien à proposer sinon le nihilisme, le désespoir et le consumérisme. La Laïcité et la République sont des termes à embrouille, que certains dégueulent à tout-va sans parvenir à se mettre d'accord sur leurs sens respectifs. Ce sont des maux qui accablent notre Nation (la France et les Français), dans son histoire comme dans sa chair. Faites le test vous mêmes: demandez à chacun de définir République et laïcité, vous constaterez que chacun donne sa définition bien personnelle et souvent opposée à celle de l'autre, à l'image de ce qu'est le verbiage de nos politiques, d’ailleurs. Ainsi Crèches ou mosquées ? Voiles ou bikini ? Bikini ou burkini ? Noël ou fêtes barbares musulmanes (avec leurs sacrifices venus d'un autre âge) ? Poisson le vendredi ou le poison Hallal dans les cantines ? Bref ! Quelles embrouilles ! Que notre religion redevienne celle de l’État, et les problèmes seront en partie réglés. LES ÉTRANGERS SAURONT AINSI CLAIREMENT A QUOI S EN TENIR. Il n'y a pas à traiter les "Religions" à égalité, surtout lorsqu'il s'agit de sectes: la seule RELIGION, au moins sur le plan institutionnel et sémantique RE-LEGUERE, est Catholique; elle est, en effet, la seule institution au monde qui perdure depuis 2.000 ans incarnée par les Papes...Les sectes, les hérésies, les croyances, les "philosophies" ne devraient être tolérées qu'en fonction de leur proximité avec nos us et coutumes. Il est évident que la présence juive, en France antérieure au Christianisme, et Père et frère du christianisme, source de vie, source de foi et de joie, a sa place dans notre Nation; les prophètes de l'Ancien Testament annoncent sur des siècles Jésus comme Messie. Nous sommes Catholiques, donc Juifs dans la filiation d'amour et d'universalité. Ce lien si étroit que nous avons avec la source, l'avons-nous avec cette excroissance monstrueuse, absurde et barbare qu'est l'Islam ? Même si cette hérésie considère Jésus comme le messie, les Mahomettants considèrent les Chrétiens (et le Juifs) comme des dhimmis, des "francs" à convertir, racketter ou tuer; partout où l'Islam passe, la civilisation trépasse: nous sommes face à un choix vital de civilisation. Le Coran, ce livre corrompu, bourré d'interdits absurdes, de lois insupportables, de contradictions, étayé par des hadiths (faits et gestes de Mahomet) nous révèle ce que peut être un message anti-Chrétien dans son absolu. Les "traditions" si étrangères et contradictoires de toutes ses hérésies mahometants (qui se combattent à mort d'ailleurs) sont totalement contraire à notre identité bien française; et ne peuvent être mise en concurrence avec notre vraie Foi catholique ?

Sommes-nous capable de ne pas confondre ceux qui naissent dans l'Islam malgré eux, et ceux qui font le choix délibéré d'embrasser et d'adorer cette hérésie ? Sommes-nous nous même d'assez bons chrétiens pour leur transmettre la parole ? Sommes nous de bons Français capable de transmettre notre glorieuse histoire (pour l'essentielle Catholique) à ceux qui peuvent désirer rejoindre la fille aînée de l’Église Catholique ?

En effet, la France est CATHOLIQUE par naissance, traditions, culture, civilisation...Son calendrier est catholique, ses plus beaux monuments, ses arts, ses hôpitaux, ses Universités sont catholiques....Ce qui fait la force de la France (et des Français) est sa FOI, ce qui nous rassemble est in fine cette même foi et l'ignorer nourrit nos division (comme ce fut le cas durant les guerres protestantes, depuis les Républiques et l'arrivée des islams), ce qui nous relie (à nos anciens, entre nous et au-delà..) est cette même destinée extraordinaire, catholique. C'est notre foi (fides= fidélité, force) que nous devons transmettre en priorité à nos enfants car elle est l'espérance et s’affirme dans une juste charité (= le cœur avec Dieu) . La France est CATHOLIQUE aussi par destinée....Lorsqu’elle cessera définitivement de l'être, elle ne sera plus la France; et les Français ne seront plus des Français; ils seront des orphelins, des apatrides, des citoyens du monde, des républicains, des "laïcs" sans foi ni loi....Des Consommateurs-consommables...Des Musulmans, des marxistes...Des fous

Nos ancêtres (communs) sont en effet Gaulois ! Les très proches voisins Francs se fonderont dans le creuset Gaulois et uniront "ces nations gauloises" grâce à la monarchie et la religion un jour de Noël 496 : la FRANCE était née ! Voilà la France catholique par naissance et essence. Il s'agit en effet des ancêtres communs à la très grande majorité des Français, même si nous sommes nombreux à y associer d'autres "origines". Même les minorités de métropoles comme les Basques,...ont du sang Gaulois du fait des mariages...Les Ligures, Romains, Germains, Vikings, Huns.. s'étant fondus totalement au sein de cette grosse majorité gauloise (CELTE) installée en Gaules depuis 2.500 ans. Peuple conquérant, ils ont été partout autour de la Méditerranée: ROME, DELPHES, l'actuelle Turquie, le Liban, la Galilée....Les Français d'outre-mère, plus particulièrement les Antillais descendent à la fois d'esclaves venus d'Afrique, et de "maîtres" (aux origines aussi gauloises) ! Nous ne croyons pas au concept de race en ce qui concerne l'espèce humaine. Les Gaulois ne sont pas une "race", ils furent le peuple (ou des peuples celtes) qui occupa et marqua le plus singulièrement notre métropole d'abord et par voix de conséquence notre vaste Territoire au delà des mers. C'est là, notre dénominateur commun après notre RELIGION CATHOLIQUE (ce qui nous relie aussi à nos anciens). Le Piémont (et le val d'Aoste) italien est gaulois; tout comme nos frères québecois finalement !"Mieux qu'une race, la France est une NATION" disait Jacques Bainville dans son Histoire de France, avant d'ajouter : "la France est d'un catholicisme orthodoxe! ": un passé commun (une foi qui nous relie (RELIGION), la monarchie...), un territoire (le seul au monde où le soleil ne se couche jamais, le plus beau, le plus riche d'entre tous les pays au monde...) et une volonté de vivre ensemble. L'Islam est il compatible avec la France ? En ce qui me concerne, je n'y crois pas un yotta de seconde, au contraire ces sectes nous divisent, comme la République d'ailleurs. Il paraît que les trois quarts des Français descendent de Charlemagne par les règles élémentaires d'arithmétique; nous voilà en plus parents. Près de la moitié d'entre nous descendons du plus grand des rois terrestres, SAINT LOUIS, le croisé par excellence, le héros national incomparable entre tous. Alors sachons nous en montrer dignes et rappelons nous de notre baptême.

Comment interdire le Burkini d'un côté (à juste titre) et d'autoriser de l'autre ce sordide et glauque "mariage pour tous" ?
Notre NATION ne s'est ni construite avec l'Islam, ni avec le marxisme, ni dans le désordre et la désunion, mais avec l’Église et la monarchie; le "peuple de gauche
" n'est pas la France, la République non plus n'est pas LA FRANCE. Et pour respecter nos anciens, nos enfants et surtout nous respecter nous mêmes il y a des supposés débats qui relèvent davantage du délire que des réels problématiques de la Nation.

La gauche est l'ennemi de l'intérieur; hier elle était à l'initiative des hérésies, de la Terreur Républicaine, avant d'adorer le marxisme, tout en s'écrasant devant le nazisme à la demande de leur "dieu" Staline; aujourd'hui cette même gauche collabore avec l'Islam. Toujours dans l’idolâtrie cette gauche "morale", combat l’Église, au nom de la "tolérance" et de la "vertu républicaine", avec leur méthode qui consiste à exécuter leur adversaire avant de les avoir condamner, les condamner avant de les juger, et les juger avant d'avoir examiner.
Pour les gauches, l'avortement est un droit, comme si tuer était un "droit", au nom d'une supposée "liberté" ("où chacun fait ce qu'il veut"); c'est en fait l'expression d'un individualisme et d'un consumérisme des plus outranciers qui confinent à la bêtise ... "le mariage pour tous" (toujours dans le marketing) et la GPA, ou la marchandisation des enfants (à qui on retire le droit à une filiation) seraient un "progrès"...Il me semble que cela relève plutôt d'un libéralisme les plus abjects qui nous ramène à l'esclavage. La gauche demande "pardon" au nom de la France; la gauche instrumentalise, abrutit et asservit le peuple à commencer par nos propres enfants, au travers de la ré-"Éducation Nationale", que nous sommes incapables de protéger, à cause de notre ignorance, en particulier l'ignorance de Dieu, fruit de notre mortel orgueil.
Cette morbide ignorance est le fruit de notre paresse, dont l'expression la plus visible est notre absence durant les messes dans nos belles Églises de France, avant leurs destructions programmées, puisqu'elles ne SERVENT plus à rien dans un monde utilitariste.
"Notre gauche" pervertit le sens de l'hospitalité en voulant accueillir les bourreaux mahométants (et non leurs victimes chrétiennes) supposant que ceux-ci leur manifesteront une forme de gratitude, au moins électorale, ou l'épargnera lors de l’achèvement des grandes invasions. Plus les idées sont délirantes, plus la gauche trouve cela formidable; le "peuple de gauche" se moque de l'histoire de notre nation, de "nos ancêtres gaulois", mais trouve qu'un Christ dans un bain d'urine c'est génial ! La gauche fait la morale, sème le terrorisme intellectuel, impose une effroyable censure dans notre pays...Tout cela au nom de leur "tolérance" et de leur supposée vertu, absolument pervers. La gauche s'attaque aux bouffons et aux clowns s'ils s'éloignent de l'"orthodoxie républicaine et socialiste".
La gauche est ce qu'il y a de pire et de plus étranger en nous-même, comme l'est L'Islam en dehors de nous !

 

Depuis l'arrivée funeste de la gauche au pouvoir en France avec MITTERRAND, non seulement la situation financière du pays s'est dégradée dangereusement (puisque Raymond Barre est parti en laissant les caisses de la Nation pleines, sans déficits et dettes), le chômage n'a cessé de progresser, notre souveraineté a été vendue en bonne partie...la droite a été remplacée par le chiraquisme (fausse droite complexée par la gauche), mais surtout une chape de plomb est tombée sur le pays: il est même des pays où ce que dit ZEMMOUR, (ou Marion Maréchal-Le Pen, et même François FILLON) passeraient comme de banales évidences (et ne souffrirait d'aucune censure) dans des pays que nos médias décrivent comme des "dictatures fascisantes". Tel est le monolithisme gauchiste, crétin et aveugle de nos médias (d'ailleurs largement désavoués et discrédités aux yeux des FRANÇAIS) ? Si vous critiquez en France aujourd'hui l'IVG, le mariage pour tous, l'Islam, le socialisme (surtout dans sa dimension économique) alors les médias, le CSA, les journaleux, les profs, "LA JUSTICE" parfois, vous tombent dessus à bras raccourcis: étonnante conception d'une très étrange démocratie à la sauce peuple de gauche, qui se prétend de surcroît "tolérante" ? En revanche vous pouvez y aller à fonds les ballons sur le dénigrement de la Nation, de l’Église...

IL EN VA DE NOTRE IDENTITÉ DE COMBATTRE LES HÉRÉSIES MAHOMETANTS ET GAUCHES ! Les deux étant alliés l'un à l'autre.

ET POURTANT, voici une traduction communément admise de quelques sourates du Coran :

Sourate V, 51: O vous qui croyez! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis, est des leurs. Dieu ne dirige pas le peuple injuste.

sourate II, 191 : Tuez les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d’où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu’ils ne luttent contre vous en ce lieu-même. S’ils vous combattent, tuez-les: telle est la rétribution des incrédules .

Sourate IX, 29: Tuez ou Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite; ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie Religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés .

Sourate IV, 84 . Combats donc dans le sentier d’Allah, tu n’es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition

Sourate IV, 89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

Sourate IV, 95. Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelques infirmités – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non-combattants en leur accordant une rétribution immense ;

Sourate VIII, 39. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah . Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils œuvrent.

Sourate IX, 123 . Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux.

Sourate XXXVII, 4 Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage , et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

Sourate VIII, 17 Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués . Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Auditent et Omniscient.

Sourate III, 56 Quant à ceux qui n’ont pas cru, Je les châtierai d’un dur châtiment , ici-bas tout comme dans l’au-delà; et pour eux pas de secoureurs.

Sourate II, 85 Quiconque cherche une autre religion que l’Islam ne sera pas accepté.

Sourate III, 151 Nous jetterons l’effroi dans le cœur des incroyants.

Sourate VIII, 55 Les pires bêtes, aux yeux d’Allah , sont les incroyants qui s’entêtent à ne pas croire

Sourate XX, 16 Les incroyants qui nient nos signes et la rencontre de l’autre vie seront dans le tourment.

Sourate XXXIII, 16 Ils auront un nuage de feu sur eux et sous eux.

Sourate XXXIII, 64 Allah maudit les incroyants, il leur a préparé un brasier.

Sourate XXXV, 39 L’incroyance des incroyants ne fait qu’accroître l’horreur qu’Allah avait d’eux

Sourate XXXVIII, 27 Malheur aux incroyants, à cause du feu

Sourate XXV, 52 N’écoute pas les incroyants, combats-les rudement avec ce Coran.

Bref! Cela est-il "compatible avec la FRANCE" ? Clairement NON ! Ce bouquin n'est compatible avec aucun autre pays non plus.

Priez pour les Musulmans

"L’Islam est par définition politique et radical, il s’est défini comme cela depuis 14 siècles. Tous ceux qui ont voulu moderniser et réformer l’Islam se sont heurtés à un mur, un refus, et à des persécutions... Donc pour moi l’islamisme, qu’on appelle l’Islam extrémiste, radicale, ou politique, c’est l’Islam dans sa pureté, l’Islam à découvert...En d’autres termes, imaginer que l’Islam modéré va l’emporter, c’est une illusion. Le problème est dans l’Islam lui-même, c’est-à-dire dans les textes fondateurs eux-mêmes... Par ailleurs, il y a dans l’Islam un principe qui s’appelle la « taqiya » en vertu duquel la tromperie est justifiée dans le but de faire avancer l’Islam : quand on ne peut pas avoir raison de l’adversaire parce que on est en position d’infériorité, il faut entrer dans le mensonge et la duplicité. C’est ce qui se passe actuellement : on croit leurs discours tenus en français, mais ils disent exactement le contraire en arabe une heure plus tard à la mosquée. Il existe des enregistrements qui prouvent cela."

 

https://www.facebook.com/nicolaszahar/notes?lst=704842173%3A704842173%3A1484145018