Nicolas Zahar - Election Législative 2017

Comté de Menton - Canton de Tende - Comté de Tende La Brigue - Alpes Maritimes - France

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Notre circonscription, entre Ligure, Piémont et Monaco

Il s'agit de la 4ème circonscription des Alpes-Maritimes, formant l'est du 06, de Villefranche/Mer à Menton avec les vallées de la Roya (TENDE et BREIL), de la Bevera (SOSPEL) et une partie du PAILLON, avec Contes, comprenant plus de 100.000 habitants répartis entre Mer et Montagne (80% du Territoire); frontalière avec l'Italie dont LA RELIGION D ÉTAT EST LA RELIGION CATHOLIQUE, cette nation sœur et chère à la nôtre avec la Ligure du côté mentonnais et le Piémont (la gaule cisalpine) frontalier avec les communes de TENDE et La BRIGUE (définitivement françaises depuis 70 ans). Notre belle circonscription embrasse la Principauté de MONACO, LA RELIGION D ÉTAT EST LA RELIGION CATHOLIQUE, pour notre plus grand avantage et bénéfice. C'est la plus belle circonscription de France, avec son littoral, dont les fameux Cap Ferrat et cap Martin, et ses montagnes partagées entre le MERCANTOUR, la vallée des Merveilles et le Marguareis. Les activités touristiques et agricoles représentent une très grande partie de l'activité économique, absolument incompatibles avec la présence du loup dans nos montagnes. L'élevage actuellement souffre des catastrophes occasionnées par le Loup (stress des troupeaux et des éleveurs, massacres des bêtes...) dont je souhaiterais éliminer la présence. L'eau et l'agriculture comptent parmi les trésors essentiel des communes de montagne de cette circonscription; faut-il rappeler que notre département tire l'essentiel de sa consommation énergétique de nos centrales hydroélectriques ? Faut-il rappeler aussi l'importance cruciale pour les populations de nos vallées des trains ?

je ne suis ni chasseur, ni pêcheur, mais je suis pour la sauvegarde de ces traditions, de nos traditions.

Je suis absolument opposé au passage des camions dans la vallée de la ROYA pour toutes les raisons écologiques, économiques, de sécurité et d'infrastructures routières (si le nouveau tunnel, heureusement réalisé facilitera la vie des habitants de nos vallées, y compris piémontaises, nos routes ne peuvent supporter le poids et l'envergure de ces gros tonnages)

Élections législatives 2017, la 4ème circonscription, c'est:

-87800 électeurs pour 115.000 habitants avec combien d'élus ?

-33 communes dont les élus municipaux sont élus au suffrage universel direct et au un scrutin majoritaire plurinominal avec panachage pour les communes de moins de 1 000 habitants, un scrutin proportionnel de liste avec prime majoritaire, pour les communes plus importantes, les élus élisent ensuite le Maire...

-3 Communautés de communes élus dont les "conseillers communautaires" sont les maires de chaque commune (avec rémunération en sus) + quelques conseillers municipaux en fonction de l'importance des populations des communes:
+Les 16 communes de la #CARF (Communauté d'Agglomération de la Riviera Française: #Menton, #RCM, #Beausoleil, #LaTurbie, #Gorbio, #Castellar, #Castillon, #Castellar, #Sospel, #Moulinet, #SaintAgnes, #Saorge, Breil/ #Roya, #Fontan, #LaBrigue, #TENDE),
+Les 11 communes de la CCPP (Communauté des communes du pays des #Paillons): #Bendejun, #BerrelesAlpes, #Cantaron, #ChâteauneufVillevieille, #Contes, #Drap, #LEscarène, #Lucéram, #Peille, #Peillon, #TouëtdelEscarène,
+6 communes de la CANCA (Communauté d'agglomération de Nice Côte d'Azur): #Beaulieusurmer, #Villefranchesurmer, #SaintJeanCapFerrat, #Ezesurmer, #Capdail et #Coaraze

-Auquel vous rajouter 3,5 cantons: 7 élus départementaux; les conseillers départementaux sont élus pour faire partie d'un conseil départemental; ils sont élus au suffrage universel direct dans le cadre d'un canton au moyen d'un scrutin binominal majoritaire pour un mandat de six ans

-1 sénatrice élue au suffrage indirecte (par d'autres élus), mode de scrutin uninominale majoritaire à deux tours.

Et je ne vous ai pas parlé des inter-syndicats de communes, des députés européens, élus au suffrage universel direct à la proportionnelle par région, ou des conseillers régionaux, élus au suffrage universel direct, à la proportionnelle par département....!

Même moi qui ai fait Sciences Pô, je m'embrouille...

Notre circonscription est l'une des plus exposées aux pressions migratoires illégales; notre capacité d'accueil n'autorise pas des comportements laxistes, égoïstes, narcissiques et aberrants, mais au contraire une politique migratoire discriminante visant à accueillir des victimes (comme les Chrétiens d'Orient ou d'ailleurs, ou encore ceux qui fuient les derniers régimes totalitaires marxistes, tellement adulés par notre gauche française) plutôt que leurs bourreaux, les Mahometans ou les marxistes; on choisit de venir en France à condition d'y être invité ou accepté; on n'y vient ni par défaut, ni par effraction. Nous avons, et aurons, des vagues de réfugiés économiques et climatiques; nous devons nous préparer à gérer cette périlleuse problématique par tous les moyens, tout en préservant notre civilisation et nos voisins européens (en particulier italiens); ceci implique que nous devons nous rappeler ce que nous sommes: Français (donc Catholiques par culture à défaut malheureusement de l'être par foi et amour du christ), et non républicains, du peuple de gauche, islamo-marxistes, laïcards, simples européens ou je ne sais quoi d'autre de fumeux...

Les migrants sont très majoritairement de jeunes hommes Musulmans dont nous ne devons ni sous-estimer l'esprit de conquête conscient ou inconscient qui pourraient faire de Menton et de la vallée de la Roya un nouveau "sangate" et autre bidonville et coupe-gorges comme à Calais. Pour préserver Calais, il nous faut nous préserver aussi.

Certains "Français" manifestent un tel amour de l'étranger qu'ils en viennent à le sanctifier en lieu et place du Christ (le premier commandement est ignoré, le second dévoyé); ils en arrivent à un humanisme idolâtre si béat qu'il en devient absurde et suicidaire. Proches avec les lointains, ils sont distants avec leurs voisins. Ils condamnent les collabos d'hier pour se vautrer dans la collaboration d'aujourd'hui. Ces "collabos" islamo-marxistes en jouant les passeurs dans la Roya entretiennent les réseaux mafieux de toutes sortes, pérennisent l'esclavage moderne et créent surtout de faux espoirs auprès de ces populations naïves, absolument "étrangères à nos us et coutumes", ou mal intentionnées, qui se traduisent par un appel d'air provoquant pour eux des prises de risques mortels pour trouver pire que ce qu'ils ont abandonné; et pour nous de nombreux risques, stress, désordres, danger sanitaires et des risques de troubles à l'ordre public. Si vous rajoutez à cela la mobilisation de nos forces à nos frontières bêtement abandonnées....

Ils condamnent les crimes d'un esclavage lointain tout en profitant de l'esclavage présent jusqu à ce qu'ils deviennent à leur tour les esclaves (de leur consumérisme, de leur ignorance, de leur paresse...). Consommateurs avides et rapaces, ces bobo islamo-marxistes sont devenus du consommable, à la remorque de leur maîtres prêt-à-penser: après avoir cru au "pouvoir d'achat" ils se laissent finalement acheter par une drôle de monnaie; dans un dernier élan de bêtise ils se soumettent à l'insoumis autorisé, un formidable professionnel et profiteur du système.

Comment d'ailleurs pourrions nous accueillir ces hordes de migrants conquérants constituées pour l'essentiel de jeunes hommes face à notre dénuement plus particulièrement morale ? Ils sont aspirés en fait par notre système social suicidaire, injuste, indécent mais surtout par notre néant morale, notre relativisme qui confine au nihilisme; la nature n'aime pas le vide et les ressorts de notre Nation ont fini par s'user en des mains inhabiles à tel point que nos Lois subissent l’empreinte des circonstances, et des décrets européens, plutôt que de les dominer.

Je suis français d'abord et par dessus tout; c'est en cela que je souhaite représenter mes compatriotes à l'Assemblée Nationale française pour représenter bruyamment et efficacement la majorité silencieuse: il n'y a pas plus de 50 députés à droite actuellement, les autres sont à gauche ou au centre. Je rendrai compte à mes électeurs de mes choix et de ceux des autres députés. Je n'aurai pas peur de publier le rapport sur la gestion sulfureuse des syndicats et comités d'entreprise des entreprises publics, même s'il m'en coûtait la prison ou la ruine.

Français, votez pour un homme, votez pour vos idées ! Ne votez pas pour pour des figurants ou une marque.


Nicolas ZAHAR

 

http://www.alpes-maritimes.gouv.fr/content/download/19495/178376/file/Carte%20des%20cantons%20et%20circonscriptions%20des%20Alpes-Maritimes.pdf